Le Château de Maisons-Laffitte

Plus d'infos

Site du Château de Maisons-Laffitte
Site de la Société des Amis du Château de Maisons (SACM)

Ouvert tous les jours sauf le mardi
mi-mai à mi-septembre, 10h à 12h30 et 14h à 18h
mi-septembre à mi-mai, 10h à 12h30 et 14h à 17h
Fermé le mardi les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre

Situé au bord de la Seine, mais tourné vers la forêt de Saint-Germain-en-Laye, le Château de Maisons, conçu pour recevoir le Roi après la chasse, se présentait comme la pièce maîtresse d'une composition géométrique axée sur une immense perspective. Amputé de son parc et de ses dépendances au XIXe siècle, Maisons reste cependant l'un des meilleurs exemples de l'art classique français qu'il préfigure, annonçant Versailles. 

Petite chronologie du Château...
Vers 1630 : René de Longueil, né en 1596, décide de confier à l'architecte François Mansart la construction d'un château pour remplacer le manoir que la famille de Longueil possède depuis 1450 sur leurs terres de Maisons-sur-Seine.
1651 : Dès son achèvement, le château reçoit la visite d'Anne d'Autriche et de son fils, le jeune roi Louis XIV.
Jusqu'en 1777 : Le domaine de Maisons reste la propriété des Longueil et de leurs descendants, Belleforière et Soyécourt.
1777 : Le domaine est acquis par le Comte d'Artois, frère de Louis XVI. Il règnera de 1824 à 1830 sous le nom de Charles X.
1791 : Devenu bien d'émigré et placé sous scellés, le château est vendu au citoyen Lanchère. Le mobilier et les oeuvres d'art sont dispersés.
1804 : Le Maréchal Lannes, duc de Montebello, achète le château et le parc. Il meurt en 1809.
1818 : L'ensemble est vendu au banquier Jacques Laffitte par la duchesse de Montebello.
1833 : Laffitte morcelle le Grand Parc et fait démolir les écuries.
1850 : Thomas de Colmar rachète le Château et ce qui reste du parc.
1877 : Tilman Grommé, peintre russe, devient propriétaire, lotit le Petit Par cet installe la grille d'honneur, qui vient d'un autre château.

4555-400x500.jpg1905 : L'Etat acquiert le Château et le sauve.
1911 : Par décret du 23 février, le château, restauré, est rattaché aux Musées nationaux, pour devenir annexe du département des Sculptures du Musée du Louvre.
Dans les années 1960 : Le château, affecté à la Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites, devient essentiellement un espace de réception.
Depuis 1980 : Le château est désormais ouvert quotidiennement à la visite et affirme sa place de pôle d'attraction culturelle touristique au coeur de l'Ile de France.

 

Aujourd'hui
Le Château de Maisons est géré par le Centre des Monuments Nationaux
Renseignements et réservations au 01 39 62 01 49
Service pédagogique téléphoner de préférence le matin au 01 39 62 29 79 / 01 39 62 01 49

Tarifs
Plein tarif (adulte) : 8 €
Tarif réduit : 6,50 €
Tarif groupes (à partir de 20 adultes) : 6,50
Gratuité : moins de 18 ans (accompagné d'un adulte), 18-25 ans (ressortissants des 27 pays de l'Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire français), Personne handicapée et son accompagnateur, Demandeur d'emploi

4557-400x500.jpgLe Château conserve son harmonie et sa majestueuse ordonnance ; voici les points fort de la visite :

 

  • Le Vestibule d'Honneur, dont la voûte est soutenue par huit colonnes doriques et le Grand Escalier, ouvrage remarquable et novateur de l'architecte.
  • L'appartement du Roi précédé par la Salle des fêtes, tendue de tapisseries des Gobelins du XVIIIe siècle : "Les chasses de Maximilien".

     
  • 4556-400x500.jpgLa chambre du Roi offre, quant à elle, la copie d'un remarquable lit du XVIIe siècle.
  • L' appartement de la Reine, qui est devenu au fil des temps celui du Maréchal Lannes.
  • L' appartement de la Renommée ou du Comte d'Artois, dont la conception et la décoration actuelles sont dues à Bélanger et à Lhuillier.