Animaux divagants

 

L’IMPORTANCE DE TENIR SON ANIMAL EN LAISSE

À la suite de très nombreuses constatations relatives à la divagation de chiens notamment et de messages reçus en mairie appelant l’attention sur ce phénomène, il est utile de souligner les obligations à la charge des maîtres d’animaux.

 

Rappelons que l’action de divaguer est constituée lorsque tout chien n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, est éloigné de son propriétaire ou de son détenteur d’une distance dépassant 100 mètres, est abandonné ou livré à son seul instinct.

Tout chien circulant sur la voie publique doit être tenu en laisse et, même accompagné, doit être identifiable par un dispositif agréé, permettant l’identification de l’animal : tatouage ou puce électronique. Il peut être également muni d’un collier portant les coordonnées du propriétaire gravées sur une plaque de métal.

Ramassage obligatoire des déjections canines
La Ville rappelle qu’il est interdit aux propriétaires de chiens de laisser déposer et abandonner les déjections de leur animal sur le domaine public.
Les chiens doivent être guidés vers les caniveaux. Les propriétaires de chiens ou leurs gardiens doivent se munir de tout moyen à leur convenance pour ramasser eux-mêmes les déjections qui auraient été déposées.

Il faut noter que de nombreuses correspondances appellent l’attention des autorités municipales sur ce sujet.
Les propriétaires n’ont pas, en effet, toujours conscience des conséquences de leur omission ou négligence. Elles peuvent être importantes telles que les risques de chutes. Il s’agit d’un résumé des dispositions de l’arrêté municipal du 28 janvier 2020 portant réglementation de la circulation, de la divagation des animaux domestiques sur la voie publique et des dispositions spécifiques applicables aux chiens dangereux.
 

ACCÈS DIRECTS