Maisons-Laffitte et la Garde Républicaine : une histoire de parrainage

430-180x180.jpg

Le 22 décembre 2002, la Ville de Maisons-Laffitte est devenue par un vote unanime du Conseil municipal Ville marraine du 1er Régiment d‘infanterie de la Garde Républicaine.

L'histoire de Maisons-Laffitte a longtemps été liée à la présence constante d'unités de l'Armée de Terre dans le camp Galliéni, de sorte que le lien Armée-société civile y a toujours pris une atmosphère particulière, propre aux villes de garnison. Les Mansonniens accueillaient quotidiennement une population qui leur a fait partager les grandeurs et les servitudes de la vie militaire.


D'origine coutumière ancienne - des villes ont pu parrainer des navires de la Flotte depuis des siècles - cette initiative s'est étendue depuis 1994 à l'ensemble des forces armées. Le parrainage d'un régiment par une ville se définit comme « un rapport privilégié entre une collectivité territoriale et sa population d'une part, et une unité opérationnelle des forces armées d'autre part ».